ZINGA vs peinture

Home/Comparaison/ZINGA vs peinture

ZINGA®

Peinture

Protection active, cathodique

Le ZINGA® a l’avantage le plus important: il offre une réelle protection cathodique (galvanique). Le ZINGA® a une concentration de 96% de zinc pur dans sa couche sèche ce qui lui procure les caractéristiques galvaniques. Le système film galvanisant ZINGA® (également connu comme “Zinganisation®“) se distingue de la galvanisation à froid grâce à sa qualité supérieure. Le ZINGA® peut être comparée aux produits de peintures traditionnelles dans sa méthode d’application, mais non pas dans ses caractéristiques de protection.

Les peintures ayant une teneur en zinc relativement élevée ne peuvent pas nécessairement prétendre offrir une protection cathodique. Il a été scientifiquement prouvé qu’une concentration de min. 92 % de zinc distillé dans l’extrait sec est obligatoire afin de pouvoir utiliser le terme “protection cathodique dans son extrait sec’’. La plupart de ces peintures riche en zinc n’ont qu’un petit pourcentage de zinc ce qui ne garantit pas une protection cathodique à travers la couche.

Pour de plus amples informations voir “Son fonctionnement?

Application aisée sur site

Le ZINGA® s’applique de la même façon que les peintures.

Les peintures s’appliquent sur site à la brosse, au rouleau ou par pistolet (airless, conventionnel).

Pour de plus amples informations voir “Application

Rechargeable

Une couche de ZINGA® polymérisée, se re-liquéfie lors de l’application d’une nouvelle couche de ZINGA®. Ceci donne 1 couche homogène de ZINGA® avec un contact électrochimique continu entre les particules de zinc et offre ainsi une protection galvanique. Si la couche de ZINGA® est très usée, les sels de zinc à la surface (assurant une protection passive) doivent être enlevés afin de s’assurer que la couche se re-liquéfie complètement. Ceci peut être obtenu par un léger sablage.

A l’exception des peintures réversibles (par ex. peintures à base de vinyles), la plupart des peintures ne peuvent pas être recouvertes d’une peinture sans créer deux couches séparées. Ceci peut provoquer de l’humidité entre les couches et par conséquent affaiblir le système. Si une structure métallique peinte doit être repeinte, la structure entière doit être sablée.

Pour de plus amples informations voir “Caracteristiques – avantages” et “Application

Recouvrable

Le ZINGA® peut être recouvert d’une peinture compatible à séchage rapide. Il faut éviter le contact entre la couche de ZINGA® et les solvants agressifs des couches de finition.

Les systèmes de peinture de protection se composent souvent de 2 ou 3 couches de peintures; combinant différentes types de peintures afin de créer une couche de barrière solide et une finition décorative colorée.

Pour de plus amples informations, voir “Technique de voilage et Revêtement du ZINGA

Application sous conditions sévères

Le ZINGA® peut s’appliquer dans des environnements très divers. La température de surface d’ application est de -15°C jusqu’à +40°C et une humidité relative de 95% est tolérée à condition que le point de rosée reste minimum 3°C  au-dessus de la température de l’acier.

La plupart des peintures ne s’appliquent que sous des conditions restreintes. La température ambiante, l’humidité relative et/ou la température de l’acier est limitée. Seules les peintures spécialisées (qui sont plus coûteuses) peuvent être appliquées dans des circonstances moins favorables.

Conservation illimitée

Le ZINGA® a une durée de conservation illimitée (en pot fermé). Il est donc toujours possible de stocker du ZINGA® pour effectuer des retouches ultérieures.

La plupart des peintures n’ont qu’une durée de conservation de 1 à 3 ans. Ceci empêche un long stockage pour effectuer des retouches ultérieures.

Contact avec de l’eau potable

ZINGA® contient uniquement des éléments non-toxiques dans son film sec (après évaporation du solvant). Il peut donc être utilisé en contact avec de l’eau potable. Le ZINGA® restant actif, il produit des sels de Zinc qui peuvent se dissoudre dans l’eau. Ceci peut provoquer quelques petites précipitations dans l’eau, mais qui ne sont pas toxiques. Afin d’éviter cela nous recommandons de bien rincer la surface avant la première utilisation.

Seulement les peintures fortement spécialisées peuvent être utilisées en contact avec de l’eau potable. Puisque beaucoup de peintures utilisent du xylène, toluène ou des solvants à base de M.E.C., elles ne peuvent être utilisées en contact avec de l’eau potable étant donné que ces produits nuisent à la santé.

Couche flexible

ZINGA® possède 96% de Zinc en son extrait sec, et contient très peu de liant. Chaque particule de zinc n’est pas nécessairement enrobée de résine. Ceci explique pourquoi la couche de ZINGA® est rugueuse et poreuse. Et de ce fait le ZINGA® se comporte comme un métal: supporte un impact ou un pliage. Un impact poussera simplement les particules de Zinc les unes contre les autres et ne cassera donc pas la couche de ZINGA®.

Les peintures sont fabriquées en ajoutant des pigments et d’autres composantes à une résine. Habituellement, les pigments forment une petite partie de la peinture et sont complètement enrobés par la résine. La résine durcit et devient ainsi un produit solide mais néanmoins fragile. Lors d’un impact, la résine se fissurera et créera une fissure dans la barrière qui protège la peinture.

Soudures sur acier peint

L’acier zinganisé® peut être soudé sans émission de fumées toxiques (testé selon BS 6853) et avec une très légère trace de brûlure (faible effet dit de « burn back ».

L’acier recouvert d’une peinture n’est pas soudable sauf si la peinture a été enlevée à cet endroit. La plupart des peintures émettent des fumées toxiques lors du soudage et laissent apparaître des traces de brûlures (endroit où la peinture est brûlée par le soudage).

La structure garde sa forme durant l’application

Le ZINGA® est appliqué par température ambiante et ne déforme pas la structure.

Les peintures s’appliquent par température ambiante et ne déforment pas la structure.

ZINGA vs Galva
Comparaison
Application