Comment utilise-t-on le ZINGA?

Home/Comment utilise-t-on le ZINGA?

Cimenterie (Ghana)

Le ZINGA offre une protection similaire à la galvanisation conventionnelle sans besoin d’y rajouter un topcoat. Bien qu’il soit uniquement disponible en couleur grise (couleur naturelle du zinc), le ZINGA a l’avantage substantiel que le ZINGA peut être recouvert, à n’importe quel moment, par une nouvelle couche de ZINGA, requérant une préparation de surface minimale et sans affecter la couche existante (voir le ZINGA EST RECHARGEABLE).

Le ZINGA s’utilise souvent en tant que système unique, par exemple sur des structures sur site ou sur des structures trop imposantes pour rentrer dans les bains des galvaniseurs à chaud. Par ailleurs le  ZINGA est souvent spécifié sur des structures délicates (grilles en fer forgé, des sculptures) ou pour des raisons architecturales, exigeant une meilleure finition de surface (pas besoin de forage ou d’équilibrage).

Pour une protection optimale, le ZINGA doit s’appliquer en deux passes de chacune 60 ou 90 µm EFS.

La couleur grise n’étant pas toujours appréciée, l’application d’un topcoat compatible sur le ZINGA augmente la durée de vie du système. Le ZINGA n’entrera en action qu’après consommation du topcoat. S’il n’y a pas de formation de rouille ou de calamine sous-jacente, ce système aura même une durée de vie encore plus longue.

Dans un système duplex (Actif + Passif), le ZINGA s’applique en 1 couche de min. 60 à
80 µm EFS.

Pour de plus amples renseignements et instructions d’application, voir ‘Recouvrir le ZINGA’.

Éoliennes (Belgique)

Avec 30 à 40 µm en EFS, le ZINGA peut être utilisé comme shop primer. Le principal avantage en utilisant ZINGA comme shop primer est qu’il ne faut pas à nouveau sabler la structure métallique avant d’appliquer une autre couche de peinture. La structure métallique peut être recouverte de ZINGA afin d’obtenir une protection cathodique ou être recouverte d’une autre peinture, sans devoir à nouveau la sabler!

Des structures zinganisées sont soudables et pliables lors de l’assemblage.

Cette méthode est probablement la plus utilisée car le ZINGA exige une préparation de surface très simple. Le mécanisme de protection du ZINGA est tellement similaire à celui de la galvanisation conventionnelle qu’ils fonctionnent en complète symbiose. Au lieu de remplacer les structures galvanisées, elles peuvent être rechargées en appliquant le ZINGA sur la surface rugueuse de l’ancienne galva, après avoir décontaminé la surface et avoir éliminé les sels.

Pylônes (Thaïlande)

Fers à beton dans un pont(Chine)

Cette application est couramment utilisée dans les pays où le béton disponible peut être de moindre qualité. Les fers à béton en acier sont zinganisés, avant montage ou immersion dans le béton. Le ZINGA offre ainsi une protection additionnelle contre la corrosion sans diminution de la traction du béton renforcé. Des tests récents en trois différents laboratoires ont démontré que le ZINGA offre au moins une double protection contre la corrosion par rapport à des fers à béton galvanisés ou traités avec un époxy.

Son fonctionnement?
Caractéristiques – Avantages